Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Petit cours technique pour les photographes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Petit cours technique pour les photographes

    Vous aimez la photo et vous aimeriez apprendre à pratiquer la photo.
    Vous avez l'appareil, vous savez qu'il peut vous permettre de faire des tas de choses mais par où commencer ?
    Ce petit cours est fait pour vous.
    Il est d'abord nécessaire de passer par un peu de vocabulaire.
    Le Capteur.
    C'est l'un des composants électroniques de votre appareil photo numérique.
    Celui-ci réagit sous l'impact de la lumière ( elle passe au travers de l'objectif et vient se " cogner " contre lui ) en transformant le flux lumineux en codage numérique ( fichier informatique ).
    Votre appareil photo étant numérique, le capteur ( numérique ) remplace la pellicule des appareils argentiques.
    Le Diaphragme.
    C'est le dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l'objectif de votre appareil photo lors du déclenchement.
    C'est simple : plus il y aura de lumière qui entrera, plus votre photographie sera claire, et moins il y en aura, plus la photo sera sombre.
    Voici une image qui vous montre un diaphragme complètement ouvert, moyennement ouvert puis complètement fermé.



    L'Obturateur.
    C' est le mécanisme qui règle la durée d'exposition.
    La durée d'exposition, c'est tout simplement le temps pendant lequel la lumière arrive sur le capteur.
    L'obturateur est donc une sorte de " store ", qui s'ouvre pendant un temps plus ou moins long. Cela peut aller de quelques millièmes de secondes à plusieurs minutes, afin de laisser passer la lumière.
    Plus ce " store " restera ouvert longtemps, plus la photo sera lumineuse, et vice versa donc.

    L' Ouverture.
    Lorsque l'on parle d' ouverture, on parle du réglage du diaphragme ( le dispositif permettant de choisir la quantité de lumière. Voir plus haut ).
    Elle s'exprime en f/ + nombre ( par ex. : F/1.4, F/11 ).
    Si le diaphragme est complètement ouvert, pour un temps d'exposition d'une seconde par exemple, votre photo sera très lumineuse. Pour le même temps d'exposition, si le diaphragme est complètement fermé, elle sera sombre.


    C'est ce qu'on entend par " temps d'exposition ".

    Il y a donc deux réglages qui sont essentiels : le réglage de la vitesse et celui de l'ouverture.



    La Distance focale.



    C' est la distance qui est exprimée en mm, qui sépare l'objectif du capteur pour une mise au point à l'infini.
    Prenons un exemple : Vous avez une optique de 400mm. Elle va vous permettre de réaliser des photos en s' approchant très près du sujet ( en zoomant ). Avec une optique de 20mm, qui est qualifiée de " grand angle ", vous aurez un champ de vision très large.




    ISO.



    L' ISO est ce qui désigne la sensibilité d'une pellicule photo argentique ou du capteur d'un appareil photo numérique.Tout cela, c'est le minimum à savoir sur votre appareil photo.


    Maintenant, nous allons passer à la pratique.

    Vous en avez sans doute entendu parler, ou pas...

    La règle des tiers, les lignes de force.
    La règle des tiers, c'est la règle des règles en photographie.
    C'est que vous devez apprendre en tout premier lieu.
    Même si tout le monde la connaît et qu'elle n'est pas toujours respectée, c'est vrai. Mais attention, elle ne se transgresse pas n'importe comment et il vaut mieux la respecter quand on débute en photographie.
    Le principe est simple : pour bien cadrer, vous devrez toujours chercher à placer le sujet de votre photo sur un point fort de l'image.

    Qu'est-ce qu'un point fort ?
    Regardez le diagramme ci dessous :





    Les points de croisement des lignes rouges, ce sont les points forts de l'image. La plupart du temps, il vaudra mieux que vous placiez votre sujet principal sur l'un de ces points forts.





    Parlons de votre photo en elle-même : le regard, le mouvement et l' importance du cadrage.
    Il faut autant que possible donner de l' espace dans le sens du regard de la personne que vous photographiez ou à un objet en mouvement ( une voiture par exemple ) dans votre composition de l'image.




    Voyons ce qui concerne l'exposition.



    L'exposition, qu'est-ce que c'est ?

    Même dans des conditions de lumière banales, il est important de connaître quelques astuces qui permettent de restituer au mieux une scène, sans avoir de souci ( ciel cramé, photo toute noire, par exemple ).
    regardez les deux photos ci-dessous.


    Une image sous exposée :



    Et une autre sur exposée :



    On dit souvent que faire de la photo c'est capturer la lumière.

    Voyons comment fonctionne votre appareil photo :
    La lumière pénètre dans l'appareil par l'objectif.
    Vous appuyez sur le déclencheur. Là, on laisse la lumière arriver jusqu'au capteur.


    Donc on " expose " le capteur ( temps d'exposition…), ok ?
    Votre photographie est enregistrée .


    On a déjà vu que plus on laisse de lumière entrer et arriver au capteur, plus la photo sera claire et moins on en laisse entrer, plus la photo sera sombre.
    Donc pour jouer sur la quantité de lumière qui entre dans l'appareil et arrive au capteur : temps d'exposition.
    Il se mesure en millièmes de secondes, centièmes de secondes, dixièmes de secondes, secondes, parfois en minutes et parfois même en heures pour les très très longues expositions.




    Avec un temps d'exposition court :

    Il y aura peu de chance que vous sortiez une photo floue. Cela fonctionne pas mal pour des sujets en mouvement ( un cheval au galop, un footballeur etc...).
    Mais il est nécessaire d'avoir beaucoup de lumière, sinon votre photo sera sombre ( sous-exposée ).
    Donc choisissez une temps d'exposition court lorsqu'il y a beaucoup de lumière. Si vous faites des photos en extérieur et qu'il fait beau par exemple, ou servez-vous du flash si possible, pour apporter un peu plus de lumière.

    Avec un temps d'exposition long :


    Il y aura beaucoup de lumière qui aura le temps d'arriver au capteur. Du coup, vous pourrez prendre une photo suffisamment claire même s'il fait très très sombre.
    Par contre, sans trépied, vous avez pas mal de chances de sortir une photo floue.
    Donc l'utilisation d'un temps d'exposition long est à choisir quand il y a peu de lumière et que l'on ne peut ou ne veut pas utiliser le flash.


    En ce qui concerne l'ouverture du diaphragme :

    Rappelez-vous que la vitesse d'obturation et le temps d'exposition fonctionnent ensemble donc tout est proportionnel.
    Plus vous ouvrirez le diaphragme, moins aurez besoin d'exposer longtemps, donc plus vous pourrez augmenter la vitesse d'obturation, et inversement, ok ?
    Votre appareil photo se charge de faire cette correspondance ( sauf si vous optez pour le mode complètement manuel évidemment ).

    Vous réglez la vitesse et il se chargera de l'ouverture. Vous réglez l'ouverture et il se chargera de la vitesse.

    L'ouverture du diaphragme a une incidence sur le rendu de vos photographies.
    Et elle est de taille puisqu' il s'agit de la profondeur de champ.
    Plus vous choisirez une grande ouverture de diaphragme, plus la profondeur de champ sera petite. Cela veut dire que seule une petite partie de votre image sera nette et le reste sera plus ou moins flou.
    Si vous choisissez une petite ouverture de diaphragme, la profondeur de champ sera grande. Votre photo sera alors nette sur tous les plans : le sujet mais aussi l'arrière plan, etc....


    Voici les valeurs d'ouverture de diaphragme conventionnelles :

    On dit " conventionnelles " parce qu'elles ont été fixées par une convention internationale.
    Elles représentent autant de valeur d'ouverture que l'on retrouve sur les appareils photo.
    Cette liste d'ouvertures conventionnelles n'est pourtant pas exhaustive et il existe certains objectifs qui ouvrent plus, et/ou qui ferment plus.
    Ces valeurs d'ouverture sont :

    F/1,4
    F/2
    F/2,8
    F/4
    F/5,6
    F/8
    F/11
    F/16


    Maintenant on va parler de la profondeur de champ :

    Cela correspond à la zone de l'espace dans laquelle doit se trouver votre sujet pour que vous puissiez en obtenir une image et que votre oeil la perçoive comme nette.
    Donc elle est délimitée par les deux points extrêmes pour lesquels l'image sera nette.
    Quand vous prenez une photo, il y a deux possibilités qui se présentent à vous :


    Première possibilité : vous photographiez un sujet rapproché ( par exemple si vous faites un portrait ), et l'arrière plan ne vous intéresse pas .
    Vous souhaitez que votre sujet soit net et qu'il se détache d'un arrière plan flou .
    Vous devrez alors minimiser la profondeur de champ.


    Deuxième possibilité : vous photographiez un paysage, ou encore un sujet rapproché ( Votre belle-soeur, votre chat ... ) avec un joli arrière plan.
    Vous avez envie que le sujet et l'arrière plan soient nets tous les deux. Pour parvenir à ça, vous allez essayer de maximiser la profondeur de champ .


    Et pour jouer avec la profondeur de champ, vous devrez utiliser un réglage que proposent généralement tous les appareils photo et qui est l'ouverture du diaphragme.
    Vous devrez utiliser le mode Av . Celui-ci va vous permettre de spécifier l'ouverture de diaphragme. L'appareil photo se chargera du reste.

    Il y a une règle simple :
    Pour maximiser la profondeur de champ, vous opterez pour une faible ouverture de diaphragme et pour minimiser la profondeur de champ ( avoir un arrière plan flou ),vous choisirez une grande ouverture de diaphragme.


    Mais attention ! ( forcément, il faut toujours qu'il y ait un mais )
    Il y a un piège, et ça va vous demander un peu de réflexion, du moins au début.

    L'ouverture du diaphragme s'exprime comme un rapport, genre : " 1/x ".

    Mais voilà, les appareils photo n'affichent pas : " 1/x ", mais : " x ".
    Du coup, pour spécifier une grande ouverture, vous devrez donner un " x " petit.
    Et pour spécifier une faible ouverture, vous devrez spécifier un " x " grand.

    Vous êtes toujours là où je vous ai perdu sur ce coup là ?

    Allez, on termine :

    Si vous voulez jouer sur la profondeur de champ, optez pour le mode Av ( priorité à l'ouverture ).
    Vous donnez une valeur faible pour minimiser la profondeur de champ, ou une valeur élevée pour maximiser la profondeur de champ.


    Et si vous avez besoin d'aide, des questions à poser, n'oubliez pas que le forum photo est fait aussi pour ça et que l'on a tous débuté un jour.

    Bonnes photos à tous.


Chargement...
X