Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Canon EOS R3 : le futur hybride professionnel de Canon se dévoile (un peu)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Canon EOS R3 : le futur hybride professionnel de Canon se dévoile (un peu)

    Depuis plusieurs mois, les rumeurs se multipliaient au sujet d’un hybride sportif Canon, qui viendrait coiffer la gamme EOS R. Souvent nommé « Canon EOS R1 », il prendra finalement le nom d’EOS R3. Comme un hommage au reflex argentique EOS 3, un boîtier résolument haut de gamme, lancé par Canon en 1998.

    Point notable, l’EOS 3 et le nouvel EOS R3 sont tous les équipés de la technologie « Eye Control », sur laquelle nous aurons l’occasion de revenir plus bas
    L’EOS R3 doit ainsi devenir le porte-étendard des hybrides de Canon. Certes tous les détails techniques n’ont pas encore été dévoilés par le constructeur. Toutefois, les grandes lignes du boîtier se dessinent, et laissent entrevoir un boîtier particulièrement bien équipé.

    Il devra cependant rivaliser avec une concurrence particulièrement affûtée, composée du futur Nikon Z 9 (dévoilé partiellement en mars dernier) et… du Sony A1.
    Canon EOS R3 : le pilotage de l’AF par l’œil fait son grand retour


    Pour son nouveau boîtier, Canon mise à fond sur son système « Eye Control », totalement inédit sur le marché des hybrides. Sur le papier, son fonctionnement est enfantin. Vous pouvez sélectionner et déplacer la zone AF avec votre œil, grâce au nouveau viseur électronique. En effet, ce dernier analyse la position de votre œil, et déduit la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez faire la mise au point
    Cette fonction de pilotage de l’AF par l’œil doit ainsi permettre de sélectionner le sujet extrêmement rapidement. Selon Canon, ce système doit se montrer beaucoup plus efficace que n’importe quel joystick de sélection de zones AF. Ainsi, les photographes sportifs devraient pouvoir sélectionner n’importe quel athlète facilement, même au milieu d’un groupe de personnes.

    D’après le constructeur, l’Eye Control fonctionne sur l’intégralité du capteur ; en revanche, le nombre de zones demeure inconnu pour le moment.

    Ce système, très prometteur en apparence, vient dépoussiérer une technologie introduite par Canon sur ses boîtiers au début des années 90 avec l’EOS 5. Ce dernier était doté de 5 capteurs, destinés à capter votre regard. Le système est repris sur l’EOS 50E et, plus tard, sur l’EOS 3, où le système se montre plus rapide.

    Grâce aux progrès technologiques spectaculaires entre les années 90 et aujourd’hui, gageons que le système de Canon aura gagné en vitesse, en efficacité et en précision ainsi qu’en confort d’utilisation pour ne pas engendrer une fatigue oculaire.
Chargement...
X